Cryolipolyse

Cryolipolyse Achot Hakopian 14 h 44 min

Dans quels cas faire recours à la cryolipolyse ?

De nombreuses techniques sont utilisées pour mincir ou enlever les graisses sur certaines parties ciblées du corps. Parmi elles, on peut mentionner les récentes techniques d’esthétique par le froid comme la cryolipolyse. Voulez-vous savoir de quoi il est question ? Dans cet article, nous faisons un zoom sur cette nouvelle technique de beauté par le froid.

Qu’entend-on par cryolipolyse ?

La cryolipolyse est une technique minceur révolutionnaire. Elle assure la cristallisation des cellules graisseuses et conduit à l’élimination naturelle ainsi que définitive de la graisse. La cryolipolyse est une technique de beauté innovante qui permet d’avoir une forme du corps beaucoup plus harmonieuse. Par exemple, les résultats du traitement de la cellulite avec la cryolipolyse sont perceptibles rapidement. Elle assure par ailleurs le raffermissement :

  • Du cou ;
  • Du buste ;
  • Du décolleté…

De plus, la cryolipolyse est basée sur une méthode non invasive, non traumatisante, et ne nécessite pas le recours à :

  • Une anesthésie ;
  • Une chirurgie…

 

L’origine de la cryolipolyse

La cryolipolyse a été mise au point à l’université d’Harvard aux États-Unis. En effet, c’est grâce aux recherches des docteurs Anderson et Manstein que cette technique d’esthétique douce a vu le jour. Le processus de validation a duré plus de dix ans. Cette méthode constitue une excellente alternative aux techniques de beauté traditionnelles, et contribue à enlever excès de graisse. Elle est d’ailleurs très appréciée par ceux qui préfèrent traiter les amas de graisse sans recourir à la chirurgie esthétique.

Quelles sont les zones qui peuvent être traitées par la cryolipolyse ?

De nombreuses zones du corps peuvent être débarrassées des bourrelets disgracieux. Parmi elles, on peut citer :

  • Les flancs et les poignées d’amour ;
  • Les bras ;
  • Le ventre et le bas-ventre ;
  • La culotte de cheval ;
  • Le bas du dos ainsi que le dos ;
  • Le torse des hommes ;
  • Le double menton et le cou ;
  • L’intérieur des cuisses et des genoux ;
  • Les seins des hommes (gynécomastie masculine).

 

Indications et fonctionnement de la cryolipolyse

La cryolipolyse ne convient pas pour le traitement de très grandes surcharges graisseuses (IMC > 30). Elle ne concerne que ceux qui possèdent un poids stable et qui souhaitent éliminer les bourrelets sur des zones ciblées du corps. Certaines zones du corps sont en effet plus susceptibles à l’amas de graisses malgré une bonne hygiène de vie. La cryolipolyse est donc utilisée pour éliminer :

  • Les excès de graisses localisés malgré un mode de vie sain et la pratique régulière d’une activité sportive ;
  • Les bourrelets de l’abdomen en dessous ou au-dessus du nombril ;
  • Les bourrelets du dos localisés au niveau des poignées d’amour ou causés par les plis du soutien-gorge ;
  • Les bourrelets localisés au niveau des genoux et sur la face interne des cuisses ;
  • Les bourrelets localisés au niveau de la culotte de cheval et des plis sous fessiers ;
  • Les bourrelets se trouvant au niveau de la poitrine des hommes ;
  • Les bourrelets situés sur la face interne des bras ;
  • Les bourrelets localisés au niveau du double menton…

Le fonctionnement de la cryolipolyse est comparable à celui de l’apoptose. L’esthéticien ou le médecin choisit en premier lieu l’applicateur refroidisseur en tenant compte de la zone à traiter. L’appareil soumet les cellules graisseuses à une température négative. Et puisque ces cellules sont plus vulnérables au froid que les tissus de la peau, elles sont éliminées. Cette élimination est progressive. C’est pourquoi il faut parfois plus d’une séance pour éliminer la quasi-totalité des adipocytes (cellules graisseuses) indésirables. Ensuite, ces cellules mortes seront supprimées naturellement de l’organisme par les macrophages. Cependant, il faut retenir que pratiquer la cryolipolyse n’affecte en rien :

  • Les acides gras contenus dans l’organisme ;
  • Le taux de cholestérol ;
  • La teneur en triglycérides…

Les effets secondaires et les contre-indications du traitement esthétique par la cryolipolyse

On ne connaît quasiment aucun effet secondaire aux traitements par la cryolipolyse. Néanmoins, quelques désagréments peuvent être constatés selon les individus. Il s’agit notamment de :

  • La présence de rougeurs au niveau de la partie traitée ;
  • L’apparition d’un œdème qui disparaîtra en quelques jours ;
  • La diminution de la sensibilité sur les parties traitées pour une durée d’une ou de deux semaines.

La cryolipolyse est accessible à tout le monde, excepté ceux qui souffrent de certaines affections. Les personnes qui souffrent des maladies suivantes ne peuvent pas recourir à la cryolipolyse :

  • La cryoglobulinémie ;
  • La maladie de Raynaud ;
  • L’urticaire au froid ;
  • La hernie abdominale…

Toutes les personnes portant un dispositif électronique comme le pace maker ne peuvent pas bénéficier de la cryolipolyse. Les femmes enceintes ou allaitantes doivent également éviter de pratiquer la cryolipolyse. Il en est de même pour ceux qui ont une blessure ou des inflammations au niveau de la zone à traiter.

Déroulement d’une séance de cryolipolyse

Une séance de cryolipolyse s’effectue en plusieurs étapes que sont :

  • La détermination de la zone à traiter ;
  • Le traitement proprement dit ;
  • L’étape de la relaxation.

 

La détermination de la zone à traiter

Au cours de cette étape, vous aurez à discuter avec votre médecin de vos objectifs et des résultats que vous espérez. En fonction de cela, il déterminera les zones à traiter. Il pourrait prendre des photos ou effectuer certains examens afin de localiser avec précision les zones à traiter. Cela lui permettra également d’apprécier le résultat après le traitement. Pour effectuer un travail de qualité, le médecin aura à :

  • Effectuer des tracés à l’aide de crayon ou feutre sur votre peau pour cibler les zones du traitement ;
  • Déterminer le type et la taille de l’applicateur à utiliser…

 

Le traitement proprement dit

Après le marquage des zones à traiter, le médecin s’assurera de leur propreté. Ainsi, il est recommandé de bien raser l’endroit au moins 24 heures plus tôt. De plus, il ne faut appliquer sur la partie ciblée aucun produit cosmétique pendant ce laps de temps. Le traitement se déroulera de la façon suivante :

  • L’application de gel sur la peau pour la protéger de l’effet thermique ;
  • Le paramétrage de l’appareil de la cryolipolyse ;
  • L’installation des cryodes de l’applicateur au niveau des zones ciblées ;
  • L’aspiration et le refroidissement des bourrelets par effet ventouse…

Une séance de cryolipolyse sur une seule zone ciblée dure en moyenne une heure. Cette durée est variable selon la zone traitée. À titre d’exemple, il faut en moyenne :

  • 1 h 15 pour le traitement d’une culotte de cheval ;
  • 35 minutes pour le traitement d’un côté du dos ou de l’abdomen ;
  • 45 minutes pour traiter le double menton ou une zone large…

Le respect de la durée nécessaire est primordial pour que la peau soit suffisamment refroidie. En général, la durée totale de la séance est de 80 minutes si l’on tient compte aussi :

  • Du temps d’installation du patient ;
  • Du temps qu’il faut pour installer les pièces sur la zone à traiter ;
  • Du temps que requiert la pose des linguettes de protection…

Soulignons par ailleurs que, quelle que soit la zone traitée, le patient doit rester allongé durant toute la séance.

L’étape de la relaxation

Une fois l’étape précédente terminée, le médecin rangera l’applicateur et les autres équipements utilisés. Afin d’assurer l’efficacité du traitement, le patient bénéficiera d’un massage tonique. Dans le même temps, il pourra se détendre comme il le souhaite. Il peut par exemple :

  • Lire un livre ;
  • Se reposer ;
  • Suivre un film…

Lors de cette étape, la peau pourra se réchauffer et atteindra sa température normale. Une fois la séance de cryolipolyse terminée, le patient peut vaquer à ses activités.

Quand constate-t-on les premiers résultats du traitement par la cryolipolyse ?

Après un traitement par la cryolipolyse, on ressent un petit durcissement au niveau de la zone traitée. Cependant, il faudra laisser du temps à l’organisme pour évacuer les cellules mortes. L’élimination des cellules mortes est variable selon le patient et la zone ayant subi le traitement. Ce temps est généralement compris entre 6 et 8 semaines. C’est donc après deux mois environ que vous commencerez par véritablement percevoir les résultats de votre traitement. Et trois mois après le traitement, vous pouvez juger véritablement du succès ou non de la séance. Voici quelques conseils que vous devez suivre si vous souhaitez optimiser le résultat de votre traitement par la cryolipolyse :

  • Avoir une bonne hygiène de vie, notamment une bonne hygiène alimentaire surtout pendant le premier mois après le traitement ;
  • S’offrir des séances de massage et de relaxation ;
  • Bouger beaucoup et s’adonner régulièrement à une activité sportive ;
  • Réaliser si possible des séances de mésolipodissolution ou de pressothérapie…

 

Quel appareil de cryolipolyse peut-être utilisé lors de votre traitement ?

Sur le marché, différents appareils sont utilisés par les professionnels pour offrir les traitements en cryolipolyse. Ces appareils sont généralement différents selon que le traitement est effectué dans un centre médical ou dans un salon d’esthétique. Pour bénéficier d’un traitement de très haute qualité qui garantit une meilleure sécurité, les appareils de cryolipolyse médicale sont généralement meilleurs. Ces appareils obéissent en effet aux normes de fabrication CE. Avant d’être mis en service, ils sont contrôlés suivant plusieurs critères, dont :

  • Le niveau d’aspiration de graisse ;
  • La qualité des pièces à main ;
  • Le fonctionnement du contrôle de la température ;
  • Le réglage de la durée de traitement ;
  • Le type d’interface de programmation…

Par ailleurs, la qualité de la machine utilisée influence le coût du traitement. Avec une machine d’excellente qualité comme le Coolscuting, attendez-vous à dépenser beaucoup. Pour dépenser moins, vous pouvez choisir les appareils low cost ou portables qui ne sont pas suffisamment puissants. En moyenne, il faut prévoir entre 300 et 360 euros pour une heure de séance de cryolipolyse à Bruxelles.

Foire aux questions

Est-ce que le traitement de cryolipolyse est douloureux ?

Lors d’un traitement de cryolipolyse, le patient ne ressent aucune douleur particulière. Mais, il ressent une sensation d’aspiration dès que la séance commence. Celle-ci disparaît si le refroidissement atteint le seuil adéquat. Soulignons aussi que la plupart des patients dorment durant le traitement. Ce n’est seulement qu’au cours du massage, après l’utilisation de l’appareil, que le patient ressent une douleur. Ceci est dû au réchauffement (retour à la température ambiante) des tissus congelés.

Quelle différence y a-t-il entre cryolipolyse et cryothérapie ?

Il ne faut pas confondre cryolipolyse et cryothérapie. La cryothérapie est un traitement au cours duquel on expose tout le corps à une extrême température froide. Cette température varie entre -120 et -140 °C, et la durée du traitement varie entre une et trois minutes. La cryothérapie offre de nombreux avantages à l’organisme, notamment :

  • La réduction ou l’élimination de la fatigue ;
  • L’optimisation de la circulation sanguine ;
  • La réduction des douleurs localisées au niveau des articulations et des œdèmes…

Les bénéfices de la cryothérapie sont multiples. Cependant, elle ne permet pas d’enlever excès de graisse. Si un patient veut enlever ses graisses, il doit effectuer une cryolipolyse plutôt que la cryothérapie.

Quelle différence y a-t-il entre une séance de cryolipolyse chez un médecin esthétique et un esthéticien ?

Deux points fondamentaux permettent de différencier les prestations des médecins et des esthéticiens. Le premier concerne la température de refroidissement de l’appareil de cryolipolyse. Les médecins esthétiques utilisent des machines de grande qualité qui peuvent atteindre des températures très basses. Les esthéticiens quant à eux possèdent des machines d’une puissance relativement moindre. De fait, pendant que les médecins prennent beaucoup de risques calculés lors du traitement, les esthéticiennes n’en prennent aucun.

Le second point a trait au nombre de séances de cryothérapie que doit effectuer le patient pour obtenir gain de cause. Le médecin esthétique ne dépassera pas deux séances dans la majorité des cas. Et pour offrir le même résultat au patient, l’esthéticien devra effectuer au moins trois séances en moyenne.

Que retenir ? La cryolipolyse est une technique minceur non invasive par le froid. Elle est sans effets secondaires. Elle permet d’enlever excès de graisse de façon significative en très peu de temps. Elle peut être pratiquée sur tout homme ou femme ne souffrant pas d’obésité, mais souhaitant éliminer ses excès de graisses localisés. Une séance de cryolipolyse se déroule en trois étapes qui durent en moyenne un peu plus d’une heure. Elle peut être pratiquée par un médecin esthétique ou un esthéticien. Le coût du traitement varie selon la machine utilisée et le type de prestataire. Pour optimiser le résultat de votre traitement, vous devez avoir une bonne hygiène de vie et pratiquer régulièrement une activité sportive.