Peeling du Visage

Peeling du Visage Achot Hakopian 14 h 42 min

Peeling du visage : ce que vous devez savoir

De plus en plus plébiscité par les stars et les figures de la mode, le peeling du visage est un procédé de rajeunissement très utilisé en chirurgie esthétique. L’opération consiste en effet à désincruster le visage pour lui donner plus d’éclat. S’il est vrai que cette technique constitue une bonne option pour avoir bonne mine, quel que soit l’âge, il faut pourtant dire qu’il est capital de bien choisir la période et de bien se préparer pour profiter de tous les bienfaits de ce traitement. Découvrez ci-dessous l’essentiel des informations pour un peeling du visage réussi.

Pourquoi faire un peeling du visage ?

Avec l’âge, il arrive souvent que l’on constate l’apparition de rides sur le visage. Pour corriger le problème, plusieurs pensent qu’une série de nuits récupératrices suffiraient. Mais, ce n’est pas toujours le cas. D’autres utilisent des produits cosmétiques (les gommes par exemple) qui à la fin ne permettent pas toujours de supprimer les rides. Que faire alors ? Heureusement que l’on peut compter sur les bienfaits du peeling du visage pour éliminer les premières couches de la peau afin de réactiver la production naturelle du collagène, qui est la protéine responsable de la tenue de la peau, de sa cohésion et de son élasticité.

Selon une étude récente, plus de 40 % des Françaises ayant eu recours à la médecine esthétique avouent avoir commencé par le peeling du visage. Cet acte consistant à appliquer sur la peau un produit chimique permet en effet de provoquer une destruction plus ou moins limitée de l’épiderme. L’objectif est d’obtenir une régénération des couches détruites tout en stimulant la fabrication de fibres élastiques dans les couches sous-jacentes pour densifier la peau.

Dans la plupart des cas, le peeling du visage aide à lutter contre les dégâts cutanés liés à l’exposition au soleil. Il s’agit notamment des petites rides, des taches brunes et du teint brouillé. En outre, ce procédé permet de combattre les pigmentations de la peau, l’acné, etc. Si beaucoup de personnes ont recours au peeling du visage, c’est en partie parce que ce traitement offre des résultats très intéressants et ne nécessite pas d’anesthésie générale. En collaborant avec un bon spécialiste du peeling du visage à Bruxelles, vous pouvez parfaitement rajeunir votre peau.

Comment se déroule une séance de peeling du visage ?

D’une manière générale, on distingue différents types de peeling de visage. Il s’agit du peeling aux AHA (acide glycolique) et du peeling TCA.

· Peeling aux AHA

Ce type de peeling du visage est le plus courant en raison de sa douceur. Pour obtenir les meilleurs résultats, plusieurs séances pratiquées avec environ 3 semaines d’intervalle sont nécessaires. Selon les besoins, votre dermatologue peut se servir de certains produits spécifiques pour améliorer la qualité de votre peau en lui donnant un coup d’éclat.

· Peeling aux TCA

S’il est vrai que ce type de peeling est réputé pour être plus fort que le peeling aux AHA, il faut pourtant dire que tout dépend de la concentration du produit appliqué sur la peau. Selon les résultats du bilan réalisé par le médecin, il peut être nécessaire de doser le produit à 20 voire 30 % pour obtenir un effet rapide et profond. Les produits agissent généralement sur la couche superficielle de l’épiderme pour détruire les peaux mortes. Ainsi, ils favorisent la régénération des cellules pour un bel éclat du visage.

· Peeling au laser

Cette technique est utilisée pour agir sur certaines zones de la peau afin de favoriser le renouvellement cellulaire dans ces parties. La précision de l’opération permet de réduire les effets secondaires et d’assurer le bien-être du patient. Elle constitue donc un choix idéal si vous ne voulez pas vous isoler de la société pendant quelques jours après avoir fait le peeling du visage.

· Peeling au phénol

En raison de ses exigences, ce procédé est pratiqué par un petit nombre de spécialistes de peeling à Bruxelles. Le phénol étant un actif très puissant pouvant pénétrer le derme, il est indispensable que le médecin dispose de certaines habiletés spécifiques pour assurer la réussite de l’opération. C’est d’ailleurs pourquoi il est recommandé de faire ce peeling dans un bloc opératoire sous surveillance cardiaque rapprochée.

Quels sont les différents niveaux de peeling ?

En fonction du résultat escompté, il existe trois différents niveaux de peeling.

· Peeling profond

Dans ce type de peeling, les produits utilisés sont vraiment très puissants. En effet, la concentration d’acides est 2 à 3 fois plus forte que dans le cas d’un peeling normal. Cependant, l’effet est plus profond et on assiste généralement à une forte reproduction cellulaire, ce qui permet de supprimer les rides de manière efficace et d’assurer la clarté de la peau.

Parce que ce traitement devient parfois plus lourd, certains spécialistes du peeling du visage à Bruxelles préfèrent procéder à une hospitalisation pour mieux suivre le patient. Dans la plupart des cas, l’opération se fait sous anesthésie générale et une période de convalescence d’environ 15 jours est recommandée. Retenez que les résultats définitifs pour un peeling profond s’observent généralement après 6 mois.

· Peeling moyen

Si vous souhaitez plutôt supprimer quelques imperfections du visage, un peeling moyen de 30 à 45 minutes peut faire l’affaire. Retenez cependant que votre peau sera brunâtre dans les jours qui suivent l’opération. C’est pourquoi il est conseillé de prendre au moins 2 jours de congé pour permettre la disparition des croûtes formées avant de retourner au service. Vous pouvez utiliser des crèmes cicatrisantes (prescrites par votre médecin) pour accélérer le processus. Précisons toutefois que ce type de peeling est déconseillé aux peaux noires, métisses, asiatiques en raison des risques de dépigmentation.

· Peeling superficiel

Dans le cas où vous souhaitez resserrer les pores, éliminer les imperfections pour un teint plus éclatant, un peeling superficiel (ou doux) peut être suffisant. Agissant seulement sur les couches superficielles de la peau, le traitement s’étend sur 3 à 6 séances de 20 à 30 minutes avec deux semaines d’intervalle.

Peu importe le type de peeling de visage que vous subissez, il est fortement recommandé d’évier l’exposition aux UV. Vous devez par contre appliquer une crème solaire de protection élevée sur une période plus ou moins longue en fonction de l’intensité du peeling fait.

Quel est le prix d’un peeling du visage ?

Selon le type du traitement et du nombre de séances nécessaires, le prix d’un peeling visage à Bruxelles peut largement varier. Retenez ce pendant que le tarif pratiqué par la plupart des professionnels pour un peeling doux varie de 20 à 100 euros par séances. Pour un peeling moyen, il faut compter entre 150 € et 500 € pour le traitement chez un spécialiste. Pour ce qui est du peeling profond, le budget est encore plus considérable, car il faut prévoir les frais d’hospitalisation et d’anesthésie en plus du prix de l’opération elle-même.

Peu importe vos besoins, il est important de savoir que seuls les dermatologues ou les médecins esthéticiens sont habiletés à pratiquer le peeling. Veillez donc à contacter unprofessionnel qualifié et digne de confiance pour assurer la qualité du soin. Sachez également que les frais engagés par ce traitement sont intégralement à votre charge, car le peeling visage n’est généralement pas remboursé par l’assurance maladie.

FAQ

Qui peut faire un peeling de visage ?

En fonction de l’âge et des problèmes dermatologiques, le peeling à Bruxelles a différentes fonctions. Mais, le but de l’opération est d’obtenir un meilleur aspect de la peau, quel que soit l’âge du patient.
  • Chez les jeunes adultes, le peeling permet de resserrer les pores dilatés pour une peau plus lisse. Ce traitement permet également de réduire l’aspect des boutons et des comédons et d’effacer les cicatrices provoquées par l’acné.
  • Entre 30 et 50 ans, le peeling du visage est efficace pour supprimer les rides ou les masques de grossesse. En d’autres termes, le traitement permet de donner un coup d’éclat à la peau.
  • Chez les personnes âgées de plus de 50 ans, le peeling du visage permet de lisser les rides.
Rappelons toutefois que ce type de traitement est déconseillé à certains groupes de personnes. C’est le cas par exemple des personnes souffrant de diabète, de problèmes cardiaques, de problèmes relatifs au système lymphatique, de problèmes cutanés (eczéma, herpès, zona, mélasma, etc.) ou d’insuffisance rénale. Le peeling du visage est également déconseillé dans les cas suivants :
  • Le patient utilise de l’autobronzant ou des médicaments photo-sensibilisants.
  • Le patient se bronze au soleil ou avec des UV ou pense le faire dans les semaines qui suivent son peeling du visage.
  • Le patient est une femme enceinte ou allaitante.

Si vous vous trouvez dans l’une des situations susmentionnées, vous devriez éviter de faire un peeling du visage. Il s’agit en effet de conditions qui augmentent considérablement les dangers de ce traitement. C’est pourquoi vous devez donner tous les détails possibles à votre médecin avant le soin.

Que dois-je faire avant le traitement ?

Le peeling du visage exige une certaine préparation pour garantir l’efficacité du soin. Il s’agit après tout d’une opération qui au pire peut provoquer des taches et laisser des cicatrices sur votre peau. Pour éviter d’en arriver là, votre médecin vous demandera d’appliquer certaines crèmes prescrites avant même de commencer le soin. Au cours des séances, il surveillera votre peau pour limiter les risques de brûlures et autres problèmes.

Quels sont les produits couramment utilisés en peeling du visage ?

Chez la plupart des praticiens de peeling du visage à Bruxelles, le produit le plus utilisé est l’acide glycolique. Il s’agit en effet d’un acide de fruit en solution concentrée entre 30 et 70 % et au pH souvent acide. Quel que soit le cas, l’action de ce produit non toxique permet de diminuer l’adhésion des cornéocytes. Pour le soin, le spécialiste se sert d’un instrument (coton, compresse, pinceau, etc.) pour appliquer le produit sur la peau du visage. Après la séance, il est généralement recommandé au patient de passer une crème contenant de l’acide glycolique le soir pour optimiser l’effet du traitement.

Existent-ils des dangers liés au peeling du visage ?

En fonction de son intensité, le peeling du visage peut présenter des dangers plus ou moins différents. De la fugace rougeur à la véritable brûlure, les risques sont considérables et il vaut mieux s’en informer avant de vous lancer dans le traitement. Selon le cas, plusieurs semaines de préparation sont nécessaires pour le soin. Pendant ce temps, vous aurez à passer des crèmes afin de préparer votre peau au traitement. Après l’opération, il arrive que la peau suinte, saigne et gonfle parfois. Il faudra alors faire des soins complémentaires et des pansements pendant un temps pour traiter les complications.

Côté social, c’est parfois la gêne totale ! Dans certains cas, il vous sera impossible de sortir de chez vous pendant des semaines, voire des mois, sous peine de taches brunes. Dans d’autres cas, les complications peuvent prendre la forme d’une hyperpigmentation, si vous vous exposez au soleil sans une protection suffisante. Peu importe la situation, vous devez faire preuve d’une grande vigilance après le soin pour ne pas vous créer des ennuis.

Dans le cas du peeling moyen ou profond, les risques sont beaucoup plus considérables. En cas d’erreur, une infection bactérienne peut survenir. De même, des cicatrices blanches, brunes peuvent subsister. Selon les caractéristiques de la peau du patient, on peut assister à une poussée acnéique si le peeling moyen ou profond est mal pratiqué. Vous pouvez toutefois contourner ces conséquences en optant pour un peeling superficiel que vous allez répéter au plus deux fois par an. Il s’agit d’un traitement fiable et dont les résultats sont presque les mêmes que dans le cas d’un peeling moyen ou profond réussi.

Quelles sont les suites du traitement ?

Dans la plupart des cas, les suites du peeling sont marquées par un rosissement de la peau et une desquamation. C’est d’ailleurs pourquoi il est recommandé d’éviter l’exposition au soleil dans les jours qui suivent l’opération. Dans certains cas, votre vie sociale sera très limitée et il vous faudra utiliser une crème spéciale si vous deviez sortir. Mais, au bout de quelques semaines, vous pouvez reprendre une activité normale avec une peau bien plus ferme, plus lisse et plus éclatant !